Fais tes valises : on part à Koh Phi Phi !

Madame Cocorico voyage !

 

Discuter avec les copains. Se surprendre à rêver d’aventures. Ok, au moins de bonnes grosses vacances. Booker un billet d’avion. Boucler ses valises. Voilà grosso modo le pourquoi du comment je me suis retrouvée en Thaïlande le mois dernier ! #çavapastropdurelavie

La Thaïlande, c’est une première ! Je n’y avais encore jamais mis les pieds : alors, avec mes 3 acolytes de voyage, on s’est organisé un programme aux petits oignons pour découvrir quelques unes des différentes facettes du pays.


QUELQUES INFOS PRATIQUES AVANT DE COMMENCER

 

Il faut compter en moyenne 7h de vol (direct) depuis La Réunion pour rejoindre l’aéroport international de Bangkok. 3h de plus depuis la France. Forcément, on est pas très frais à l’arrivée, mais les vacances peuvent ENFIN commencer !

Dans la mesure du possible, on a essayé d’optimiser nos trajets, histoire de perdre le moins de temps possible dans les transports. Alors, ni une, ni deux, on récupère nos valises, et en l’espace de quelques heures à peine, nous voilà déjà au prochain comptoir d’enregistrement. Cette fois-ci, on embarque pour Phuket.

 

Bon à savoir !
Lorsque vous arrivez en Thaïlande depuis un vol international, vous passez par la PAF (Police Aux Frontières) locale. Classique.

Vous devrez remplir à ce moment-là un papier d’immigration : une partie sera conservée par l’agent de police, l’autre partie vous sera restituée.
On vous la demandera systématiquement pour votre vol de retour ! Essayez de ne pas l’égarer en cours de route : vous risqueriez de perdre pas mal de temps aux comptoirs de contrôle. Et si vraiment vous n’arrivez plus à mettre la main dessus, pensez à demander un nouveau formulaire dès votre arrivée à l’aéroport.


COMMENT REJOINDRE KOH PHI PHI ?

 

Plusieurs villes permettent de faire la liaison avec Koh Phi Phi. Notre choix s’est arrêté sur Phuket ! D’ailleurs, le vol Bangkok-Phuket coûte environ 45€ (on a voyagé sur Thaï Airways), pour 1h20 de trajet. C’est sans conteste le moyen le plus rapide pour rejoindre la ville.

Sur place, l’aéroport est assez excentré du centre-ville, mais les transports ne manquent pas ! Il y a bien évidemment les services de taxi, ou les fameux tuk-tuks, mais nous avons plutôt opté pour la navette (comptez 3€ par personne).

 

Rejoindre Koh Phi Phi

 

Au fait :
Il n’y a pas d’aéroport sur l’île de Koh Phi Phi, d’où le fait de devoir transiter par une ville portuaire. Hé oui, le seul moyen d’y accéder, c’est par la mer ! 

 

Où dormir à Phuket ?

Il nous fallait un endroit pratique pour accéder facilement et rapidement au port de la ville (Rassada Pier). Le temps d’une nuit, nous avons séjourné à l’hôtel Tee Pas Dee Resident :

 

  • Très bien situé : seulement à 10 minutes en taxi du port
  • Petit prix : 13€ la nuit par personne
  • Les chambres sont confortables et agréables
  • Seul bémol : pas de service de petit-déjeuner

 

Transit à Phuket

 

Quoi faire à Phuket ?

Très honnêtement (et à mon grand regret), nous n’avons eu que quelques heures pour découvrir Phuket. Cela dit, nous avons tout de même pris plaisir à déambuler dans le marché de nuit de la vieille ville, et goûté à quelques spécialités culinaires locales : un vrai régal, aussi bien pour les yeux, que pour le ventre !

Conseil : 

Restez au minimum 1 jour à Phuket pour prendre le temps de découvrir la ville

 

Prendre le ferry ou le speed boat pour rejoindre Koh Phi Phi

Il n’y a qu’un seul moyen d’atteindre Koh Phi Phi, et c’est par la mer ! Ferrys et speed boats partent régulièrement du port de Phuket, mais attention aux horaires : après 15h30, impossible de trouver un bateau pour faire la traversée.

 

Rejoindre Koh Phi Phi par la mer

 

Vous vous demandez peut-être quel type d’embarcation privilégier ?

 

  • En ferry : le trajet est plus long qu’en speed boat (entre 2h et 2h45), mais ça reste le moyen de transport le plus agréable si vous êtes sensible au mal de mer. La vente de tickets se fait sur internet (attention aux arnaques quand même) ou directement sur place. Le prix ? Environ 10€ l’aller.
  • En speed boat : comme son nom l’indique, il permet de rejoindre Koh Phi Phi assez rapidement (entre 1h et 1h30). Idéal si vous voyagez à plusieurs puisqu’ils ne proposent que des prix de groupe (exemple : 30€ l’aller pour 8 personnes).

 

Bon à savoir ! 

Une fois arrivé(e) à Tonsei, le débarcadère de Koh Phi Phi, vous devrez vous acquitter d’un droit d’entrée de 20 baht (+/- 0,50€) ! Pensez à faire de la monnaie. 


OÙ DORMIR À KOH PHI PHI ?

 

Si le centre de l’île pullule d’hôtels et d’auberges de jeunesse, nous avions d’avantage envie d’un endroit au calme : direction Rantee Beach, sur la côte nord-est. Comptez 20 minutes de trajet en speed boat. En règle générale, les hôtels mettent à disposition des navettes gratuites le jour du check-in et du check-out. Elles sont facilement repérables avec les chauffeurs qui agitent frénétiquement leurs pancartes. Pratique !

On a donc posé nos valises pendant 5 jours à l’hôtel The Cove Phi Phi, qui abrite de petits bungalows en bois, dispatchés le long de la plage et jusque sur les flans de la colline.

 

The Cove Phi Phi

 

Les tops

 

  • Le cadre reposant et dépaysant : l’hôtel s’imbrique parfaitement dans un bel écrin de verdure
  • La plage et ses nuances de bleu
  • Des bungalows climatisées et équipés de moustiquaires
  • La qualité des plats servis au restaurant
  • Une équipe et un patron sympathiques et avenants

 

Les flops

 

  • Un petit-déjeuner trop sommaire
  • Une literie pas franchement confortable
  • Très peu d’espaces de rangement dans les bungalows
  • Aucune activité proposée à l’hôtel (à l’exception de la location d’un canoë … payante !)

 

Pour rejoindre le centre de l’île pendant notre séjour, nous avons loué un speed boat. Attention, hormis pour le check-in et le check-out, les transferts depuis l’hôtel sont payants ! (150 baht/personne l’aller ; soit 4€)

 

Verdict ?

Mmhh … si on compare la situation géographique, les prestations et la qualité globale de l’établissement au prix du séjour (30€ la nuit par personne dans le bungalow classique ; petit-déjeuner inclus) : franchement, ça ne vaut que moyennement le coup !
D’ailleurs, si vous n’êtes pas très à l’aise avec les insectes, passez votre chemin : il n’est pas rare de croiser des scarabées, des crapauds ou encore des blattes et autres bestioles volantes sur place … ou dans les bungalows.


QUOI FAIRE À KOH PHI PHI ?

 

Visiter le centre de l’île

L’idéal, si vous restez plusieurs jours à Koh Phi Phi, c’est de passer au moins une journée dans le centre de l’ile. Se promener dans les rues piétonnes. Dénicher des souvenirs dans les petites boutiques. Boire un verre sur la plage. Se faire masser. M-a-s-s-e-r ! Pour les plus courageux, atteindre le point culminant de l’île et admirer la vue.
On y était au début du mois de mai, et la haute saison touchait gentillement à sa fin, ce qui signifie moins de monde dans les rues, et donc une promenade beaucoup plus agréable.

 

Visiter le centre de l'île

 

Bon à savoir !
Ce n’est pas forcément indiqué dans tous les guides touristiques, mais si vous décidez de faire l’ascension du point de vue, une fois arrivé(e) en haut, un droit d’entrée de 30 baht (0,80€) vous sera exigé. Pensez donc à avoir de la monnaie sur vous !

 

Partir en excursion

S’il y a bien une activité incontournable à faire, c’est d’aller explorer les îles alentours en PMT (Palme Masque Tuba) !
En fonction du temps que vous avez prévu sur place, vous pouvez tout aussi bien partir en excursion sur une demi-journée, une journée entière, ou carrément passer la nuit dans une île voisine.

De notre côté, on  a opté pour une excursion d’un jour, réservée directement auprès de l’hôtel (1 500 baht par personne ; soit 40€). Vous également aller négocier en ville : les prix sont quasiment les mêmes, mais vous aurez peut-être plus de chances d’obtenir une petite ristourne.

 

Explorer les îles voisines

 

Les spots incontournables

 

  • Maya Bay
  • Viking Cave
  • Shark point
  • Monkey Beach
  • Bamboo Island
  • Phi Phi Dome

 

Partir en excursion

 

Conseil :
Si vous décidez de séjourner à Koh Phi Phi, 3 jours sur place sont largement suffisants !


UNE ÎLE TOURISTIQUE

 

Pour celles et ceux qui sont à la recherche d’une île préservée, Koh Phi Phi n’est certainement pas la destination à privilégier. Même en basse saison, le flux de bateaux reste impressionnant, et aux heures de pointe, certains spots (comme Maya Bay) sont littéralement noirs de monde. D’ailleurs, le tourisme a largement contribué à la détérioration des récifs coralliens dans la zone. Sans compter que certains touristes semblent avoir oublié toute notion de respect et de bonne conduite …
Le système d’évacuation des eaux usées est également un peu désuète : il n’est pas rare que certaines odeurs désagréables embaument parfois brièvement l’île. C’est aussi ça, l’envers du décor à Koh Phi Phi.


3 MINUTES POUR DECOUVRIR KOH PHI PHI

 

En résumé, faire escapade à Koh Phi Phi reste, quoi qu’on dise, une expérience unique à vivre !
La preuve en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.